Genève

Le boom de la zone industrielle

Entre Meyrin, Satigny et Vernier, de larges bâtiments industriels poussent comme des champignons. Un phénomène récent qui mêle croissance et spéculation immobilière.
Le boom de la zone industrielle
«Beaucoup de sociétés de tailles diverses cherchent à s’installer dans ces zones», explique Mikaël Meyer, chef de projet à l’Office cantonal de l’urbanisme. CÉDRIC VINCENSINI
Série d'été

La journée de travail prend fin dans la zone industrielle de Meyrin, Satigny et Vernier (connue sous l’acronyme Zimeysaver). Les passants venant de toutes parts se dirigent d’un pas rapide vers la gare afin de rentrer chez eux. Ici, tout est en chantier. La halte ferroviaire de Zimeysa est en train d’être rallongée afin de pouvoir doubler la capacité des trains qui la desserviront tandis qu’un imposant bâtiment de six

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion