Suisse

L’UDC a ses recettes climatiques

Dans un document interne, le parti ne se renie pas. Il refuse de nouvelles taxes et mise sur l’agriculture.
L’UDC a ses recettes climatiques
Sous un soleil de plomb, le président Albert Rösti était en visite hier au Grütli. Il en a profité pour peaufiner le discours de l’UDC sur l’«hystérie climatique». KEYSTONE
Climat

«L’UDC ne choisit pas ses thèmes de campagne en fonction du temps qu’il fait.» Le président du parti conservateur et conseiller national bernois Albert Rösti n’a pas manqué hier de tacler les autres formations politiques, devant les médias réunis sur la prairie historique du Grütli. Le message est clair: la campagne en vue des élections fédérales d’octobre sera axée sur les relations avec l’Union européenne, et pas sur le réchauffement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion