International

«C’est le système qui est en cause»

La jeune Suédoise Greta Thunberg explique en exclusivité pour Libération son choix de lancer une grève de l’école pour le climat et défend la nécessité d’agir rapidement
«C’est le système qui est en cause»
La jeune activiste Greta Thunberg boycotte son école tous les vendredis depuis août 2018 pour exiger un futur viable sur cette planète. KEYSTONE
Climat

Une assurance à toute épreuve face à l’objectif des appareils photo qui la mitraillent sans arrêt. En l’espace de huit mois, Greta Thunberg est devenue une star. De celles dont les interviews sont si difficiles à décrocher. De celles qui font s’arrêter les passants dans la rue pour demander un selfie. La Suédoise de seize ans, diagnostiquée jeune du syndrome d’Asperger, de trouble obsessionnel compulsif et de mutisme sélectif, débarquera

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion