Cinéma

Western dans le Nordeste

Rattrapé par le présent, le film brésilien Bacurau dégage une sale odeur de violence toxique. L’un de ses réalisateurs, Juliano Dornelles, était de passage au NIFFF.
Western dans le Nordeste
Juliano Dornelle: «Nous avons conçu une œuvre cathartique. Elle peut faire du bruit au Brésil». DR
Brésil

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion