Musique

Les Fokn Bois contre l’ordre établi

Venus du Ghana, ils mélangent hip hop, reggae et highlife pour égratigner avec humour une société conservatrice et corrompue. A voir au Festival de La Cité.
Les Fokn Bois contre l’ordre établi 1
Wanlov et M3nsa militent sur scène et au cinéma pour une société plus ouverte et inclusive. DR
Concert

Ils sont hyper populaires au Ghana mais se considèrent toujours «techniquement underground». A cause des budgets modestes avec lesquels ils produisent leurs films et leur musique, et parce qu’ils diffusent un message controversé dans un pays sous l’emprise d’un patriarcat homophobe et misogyne, de clergés tant évangéliques que musulmans omniprésents, et en proie à une corruption endémique. Les Fokn Bois se sont choisi un patronyme dérivé du terme foknboi («fucking

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion