Vaud

Fondation de Beaulieu: affaire classée

Le procureur prononce un non-lieu sur les charges pesant contre le secrétaire général de la Fondation de Beaulieu. Recours annoncé.
1
Les conseillers d'Etat vaudois Nuria Gorrite (centre) et Philippe Leuba avec le syndic de Lausanne Grégoire Junod lors de la conférence de presse sur la Fondation de Beaulieu le 21 décembre 2017 (archives). KEYSTONE
Lausanne 

Après des mois d’enquête, les charges contre l’ex-secrétaire général de la Fondation de Beaulieu s’effondrent avec un non-lieu du procureur. Le Conseil de la Fondation persiste pourtant et recourt, alors que l’avocat souligne «le désaveu brutal» infligé aux autorités. Dans un communiqué, le Conseil de Fondation a confirmé jeudi les informations données par 24 Heures. Le procureur prononce un non-lieu dans cette affaire qui avait connu un fort retentissement. Accusation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion