International

«L’insolvabilité, c’est le coup classique»

Les magistrats en charge du procès des travailleuses et travailleurs agricoles aux Prud’hommes d’Arles ont renvoyé la décision devant un juge qui sera chargé de trancher la décision. Déception et colère des plaignants.
«L’insolvabilité, c’est le coup classique»
Les plaignants, ici avec leurs avocats, entretenaient de grands espoirs que les magistrats prennent une décision jeudi. MOHAMED EL HAMZAOUI/LA MARSEILLAISE
France

Dans les rues d’Arles, Yasmine Tellal tonne à la sortie du conseil des prud’hommes: «C’est la honte qu’ils n’aient pas su trouver de réponse! C’est pas un pays de droit ça, c’est un pays de misère!» Les quatre magistrats en charge du procès des travailleuses et travailleurs agricoles aux Prud’hommes d’Arles ont en effet renvoyé la décision devant un juge départiteur professionnel, chargé de trancher la décision avec les magistrats

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion