Genève

Agression: six personnes interpellées

Six gardes du corps du président camerounais Paul Biya ont été prévenus puis condamnés suite à l’agression d’un journaliste de la RTS mercredi dernier à Genève.
Agression: six personnes interpellées
La présence de Paul Biya à Genève a débouché sur une manifestation, samedi, entre partisans et opposants au président camerounais. KEYSTONE
Suisse/Cameroun

L’enquête a progressé sur l’agression à Genève d’un journaliste de la RTS qui rendait compte d’une manifestation d’opposants au président camerounais Paul Biya. Six personnes, membres du service de sécurité du dirigeant africain, ont été interpellées mardi. Ces personnes, cinq hommes et une femme, ont été entendues et cinq d’entre elles ont été mises à la disposition de la justice genevoise. La femme, porteuse d’un passeport diplomatique, a été libérée,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion