Genève

Heurts autour de la présence du président camerounais

Un rassemblement a eu lieu samedi à Genève pour dénoncer le régime du président Paul Biya. Les manifestants ont fait face à un important dispositif policier.
Heurts autour de la présence du président camerounais
Pour Robert Wanto, responsable du Conseil des Camerounais de la diaspora, qui vit en exil en France depuis une trentaine d'années, «ce dictateur a pris ses habitudes à l’hôtel Intercontinental, où il dilapide des milliards de nos francs, alors que le pays est économiquement malade. On ne peut pas l’accepter». KEYSTONE
Suisse/Cameroun

Samedi après-midi, à Genève, le quartier des Nations, paralysé, était en ébullition. Environ 250 personnes ont protesté contre la présence du président camerounais Paul Biya à l’hôtel Intercontinental. Des confrontations ont lieu entre les manifestants et la police. Les forces de l’ordre ont sorti la tonne-pompe et fait usage de gaz lacrymogènes, a constaté un photographe de Keystone-ATS sur place. Quelques heurts ont eu lieu entre les pro Biya et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion