Suisse

La Confédération tire le frein à main

Après la détection de failles, le Conseil fédéral renonce à faire de l’e-voting un canal de vote ordinaire.
La Confédération tire le frein à main
La chancelière d’Etat fribourgeoise, Danielle Gagnaux-Morel, et le chancelier de la Confédération, Walter Thurnherr. KEYSTONE
Vote électronique

C’est un gros coup d’arrêt pour le vote électronique. Face aux oppositions que l’idée soulève, le Conseil fédéral renonce pour l’instant à son projet d’en faire un troisième canal de vote ordinaire, aux côtés du vote dans l’urne et du vote par correspondance. Et il va réexaminer la situation pour ce qui est de la poursuite des essais en cours. Depuis 2004, 15 cantons ont mené plus de 300 essais

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion