Genève

Le Cartel tire la sonnette d’alarme

Le Cartel intersyndical de la fonction publique et l’Asloca ont tenu vendredi un point de presse préventif. Selon eux, des coupes budgétaires douloureuses sont dans le pipe-line.
Le Cartel tire la sonnette d’alarme
Les résultats des votations du 19 mai dernier sur la CPEG et la RFFA vont peser de tout leur poids sur le débat budgétaire du canton de Genève. KEYSTONE
Finances publiques

Le débat budgétaire risque d’être particulièrement tendu. Le Cartel intersyndical de la fonction publique et l’Asloca, le lobby des locataires, ont tenu un point de presse, vendredi, pour tirer la sonnette d’alarme. «On va vers des moments difficiles», prévoit Marc Simeth, président du Cartel.  Deux raisons à cette nervosité pré-budgétaire: tout d’abord, le Conseil d’Etat est accusé de ne pas avoir intégré dans ses prévisions budgétaires le coût de recapitalisation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion