Genève

Projet de loi pour internaliser la sûreté de l’aéroport

Les affaires des marchés publics douteux attribués par l’aéroport font réagir des élus du Grand Conseil.
Projet de loi pour internaliser la sûreté de l'aéroport
Le projet de loi vise à ce que les activités liées à la protection des passagers, des avions et de l’établissement soient assurées par du personnel engagé par l’aéroport et non plus par des sous-traitants. KEYSTONE
Aéroport

Les élus genevois réagissent aux affaires des marchés publics douteux attribués par l’aéroport dans le domaine de la sûreté. Pour rappel, le Ministère public a ouvert une procédure en mai pour corruption présumée. Le responsable de ce secteur a été arrêté. Le député PS Christian Dandrès entend régler une partie du problème en internalisant les tâches liées à la sûreté. Il a déposé le 6 juin un projet de loi,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion