Musique

Les cuisines secrètes du beat genevois

Ils n’ont comme point commun que d’être là au même moment dans la même ville. Une vingtaine de laborantins des grooves ont contribué anonymement à un album éclectique et savoureux, fêté par une expo à la Halle Nord.
Les cuisines secrètes du beat genevois
L'un des participants au vernissage de VAG en avril dernier à l'Usine. RAHIL ANWAR
Disque

C’est le fruit d’un trip liant une poignée de têtes chercheuses en orbite autour du label Bongo Joe et du magasin de vinyles éponyme. L’album Various Artists Genève (VAG) concentre les errances sonores d’un vaste panel issu de la scène souterraine genevoise. Plaçant musiciens de tous bords, amateurs et bidouilleurs compulsifs sur un pied d’égalité, et sous le sceau de l’anonymat, le projet essentiellement instrumental s’apparente à un concourt d’exhibitionnisme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion