Vertiges féminins
Virginie Efira (Sibyl) et Niels Schneider (Gabriel), en couple à la ville et à l’écran. LES FILMS PELLEAS / FILMCOOPI
Cinéma

Vertiges féminins

Justine Triet retrouve Virginie Efira pour un nouveau portrait de femme au bord du gouffre, dans Sibyl, un film à l’image de son héroïne.
Cinéma français

La Française Justine Triet s’est imposée en trois films présentés à Cannes: La Bataille de Solférino aux projections de l’ACID (Association pour le cinéma indépendant et sa diffusion) en 2013, Victoria à la Semaine de la critique en 2016, et Sibyl sélectionné en compétition cette année. Trois longs métrages qui sont avant tout des portraits de femmes – le titre des deux derniers en témoigne. Des femmes indépendantes au bord de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion