Genève

Mauvaise payeuse traquée sur Facebook

Un restaurateur a voulu retrouver une cliente coupable, selon lui, de filouterie d’auberge en publiant une photo d’elle sur Facebook. Les commentaires ont rapidement dérapé.
Mauvaise payeuse traquée sur Facebook
La publication a suscité un nombre important de réactions, pour la plupart négatives. DR
Réseaux sociaux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion