Arts plastiques

Walead Beshty, l’art et ses aléas

Avant de les montrer, Walead Beshty expédie ­certaines œuvres par la poste. Et ça se voit.
L’art et ses aléas
Les sculptures envoyées par courrier, avec leurs boîtes. ANNIK WETTER
MAMCO

Lorsqu’il est invité à exposer, Walead Beshty envoie certaines de ses pièces par courrier Fed Ex. Et tant pis si les sculptures se fissurent en chemin. Ou plutôt tant mieux, comme en témoigne une dizaines de pièces en verre feuilleté joliment zébrées, au premier étage du Musée d’art moderne et contemporain de Genève. Par la complexité des questions qu’elles posent, au gré d’un protocole somme toute sommaire, ces œuvres sont les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion