Neuchâtel

Le participatif au service de l’agriculture durable

En moins d’une année, la plate-forme de financement participatif Yes We Farm créée par un jeune Sagnard a permis à dix projets agricoles ou alimentaires de décoller.
Le participatif au service de l’agriculture durable
L’Association réseau équestre neuchâtelois et Yes We Farm cherchent 40 000 francs pour poser 200 «portails cavaliers» dans les pâturages du haut du canton. DR
Agriculture

«Avec des contributeurs de tout le Val-de-Ruz et même d’au-delà que je ne connais de loin pas tous, c’est vraiment une participation collective qui se matérialise pour notre projet de magasin bio en vrac. Symboliquement, c’est très beau.» Mirjam Bersier est l’une des sept initiatrices et initiateurs de la coopérative Les Enfants de la terre, qui ouvre lundi son magasin, shop en ligne, espace découverte, atelier et coin détente à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion