Vaud

Les 4×4 non gratæ dans les villes?

Les véhicules tout-terrain sont de plus en plus nombreux dans les villes romandes. Une pétition veut les bannir du centre de Lausanne. Le TCS et l’ATE en débattent.
Les 4x4 non gratæ dans les villes?
L’engouement pour les 4x4 ne va pas sans poser des problèmes dans les centres-villes, où les infrastructures ne sont pas forcément adaptées à des véhicules avec de telles dimensions. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Environnement

A Lausanne, une pétition a été lancée à la mi-février pour bannir du centre-ville les véhicules individuels dits «surdimensionnés», dont le poids s’élève à plus de 1,5 tonne. Pour Sylvain Croset, son instigateur, qui s’est lancé seul, rouler en 4×4 au centre-ville est un non-sens en termes écologique et d’occupation de l’espace public. Il espère récolter au moins 1000 signatures avant de déposer son texte auprès du Grand Conseil vaudois et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion