Vaud

Broulis nie vouloir intimider

L’élu conteste les propos de Christine Gabella sur les plaintes contre les journalistes.
Broulis nie vouloir intimider
Pascal Broulis ne dit pas s’il compte entreprendre une autre action contre Christine Gabella ou l’émission "Médialogues". KEYSTONE
Médias et politiques

C’est un échange polémique qui s’est déroulé jusqu’à ce jour en vase clos, par lettres interposées. Un nouvel épisode des relations tendues entre les politiciens et les médias. Nous parlons de Pascal Broulis. Après avoir engagé une action en justice contre un journaliste du Tages-Anzeiger, il affronte l’organisation patronale des éditeurs, Médias Suisses. Il demande à sa représentante de se rétracter après des propos tenus à la radio. Et Pascal

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion