Histoire

Charlie Chaplin, l’ennemi juré du FBI

Soupçonné de communisme, Charlot s’est vu retirer son visa américain. Il a trouvé refuge en Suisse.
Charlie Chaplin, l’ennemi juré du FBI
Charlot a été surveillé durant des années par les services secrets américains pour suspicion d’activités communistes. CHARLES CHAPLIN PRODUCTIONS/Le Kid, 1921
Cinéma

Le 2 août 1952, lorsque Charlie Chaplin organise l’avant-première de son film Les Feux de la rampe à Los Angeles, devant un parterre de 200 invités et amis, dont le producteur David Selznick, les stars Ronald Colman et Humphrey Bogart, ou la milliardaire philanthrope Doris Duke, personne n’imagine que cette projection marque les adieux de Charlot à Hollywood. Dans la salle, c’est l’ovation pour ce «grand moment d’histoire et d’émotion dans l’histoire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion