International

Syngenta inonde le Brésil

Des pesticides extrêmement dangereux comme l’atrazine et la paraquat sont vendus par tonnes au Brésil par la firme agrochimique suisse.
Syngenta inonde le Brésil
Le Mato Grosso, au Brésil, connaît une utilisation massive des pesticides, dont l’atrazine de Syngenta. FABIO ERDOS/PUBLIC EYE
Pesticides

Ils ont pour nom atrazine, polo ou paraquat. Interdits en Suisse depuis des années, ils servent pourtant toujours dans le traitement des cultures au Brésil, en Argentine ou en Inde, comme l’a vérifié l’ONG Public Eye. Ces pesticides extrêmement dangereux sont au nombre de 310, selon le Pesticide Action Network (PAN), réseau international d’organisations non gouvernementales luttant pour leur interdiction. Parmi les producteurs de pesticides les plus controversés au monde,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion