Genève

Il est venu le temps du vote fiscal

Le 19 mai, Genève votera à la fois sur la RFFA fédérale et son volet cantonal. Le Courrier décrypte l’application genevoise de la réforme fiscale des entreprises, qui fixe un taux unique à 13,99%.
Il est venu le temps du vote fiscal
La Réforme de la fiscalité et du financement de l’AVS (RFFA) représente un enjeu particulièrement important à Genève. KEYSTONE
RFFA

En plus de se prononcer au niveau fédéral sur la Réforme de la fiscalité et du financement de l’AVS (RFFA), les Genevois voteront le 19 mai sur son application cantonale. L’enjeu est de taille pour le canton, qui accueille de nombreuses entreprises à statut appelées à perdre les taux d’imposition préférentiels qui leur sont accordés. 1. Un taux à 13,99% Car ces statuts fiscaux spéciaux sont considérés par l’Union européenne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion