Genève

L’heure de vérité pour les retraites

Les Genevois devront trancher le 19 mai entre deux projets de recapitalisation de la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève. La fin d’un dossier épineux?
L’heure de vérité pour les retraites
Manifestation de la fonction publique, le 13 décembre 2018. Le Cartel intersyndical défend le projet qui maintient la primauté des prestations. Keystone
Fonction publique

L’enjeu de la votation du 19 mai est crucial pour les 48 000 employés de la fonction publique affiliés à la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève (CPEG). Il est également important pour l’ensemble des contribuables du canton. Le Grand Conseil n’étant pas parvenu à trancher entre deux projets de recapitalisation de la caisse (notre édition du 14 décembre), la décision échoit aux citoyens. Face à face, une loi élaborée par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion