Genève

Les oubliés du chantier de la Jonction

Les travaux de rénovation des «barres Honegger» ont débuté ce printemps. Les habitants dénoncent la gestion calamiteuse menée par leur propriétaire, l’Hospice général.
Les oubliés du chantier de la Jonction
L’ensemble des travaux durera jusqu’en 2021. En attendant, les habitants vivent dans le bruit et la poussière et doivent utiliser des salles de bains collectives. JPDS
Logement

De la poussière en permanence, des coupures d’eau à répétition, des tapages à ne plus s’entendre parler, voilà le quotidien que subissent, exaspérés, les locataires de la Cité Carl-Vogt à la Jonction. La liste de leurs revendications, adressée à l’Hospice général, propriétaire, est longue. Prenant l’opinion publique à partie, les associations des locataires de la Cité organisaient, ce lundi matin, une visite du chantier. Rendez-vous était pris avec les habitants

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion