International

En quête d’un tourisme plus juste

La croissance espagnole, basée sur le tourisme, génère beaucoup d’emplois précaires et de nuisances. Mais la donne commence à changer. Gros plan à la veille des législatives.
En quête d’un tourisme plus juste
Pour que l’hôtellerie ne soit plus synonyme d’exploitation, syndicats, chercheurs et gouvernement planchent sur un label équitable. KEYSTONE
Espagne

Un long processus de changement des mentalités, qui a commencé par les employés, puis les employeurs, et enfin les touristes. C’est ainsi que la sociologue Isabel Cruz, cofondatrice du collectif de femmes de chambre las Kellys, résume les dernières années du secteur. «Ces femmes employées par de grandes chaînes d’hôtels avaient peur de perdre leur emploi si elles se plaignaient, il régnait une certaine loi du silence», raconte la trentenaire.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion