International

«Personne n’a intérêt à ce que l’Algérie s’embrase»

Traqué par les autorités pour ses révélations choc, le journaliste Abdou Semmar, réfugié en France, analyse la crise politique que traverse son pays.
«Personne n’a intérêt à ce que l’Algérie s’embrase»
Abdou Semmar juge l’organisation de ces manifestations plutôt anarchique. «Leurs acteurs sont surtout les étudiants et toutes les classes populaires en proie à des difficultés économiques depuis des décennies.» KEYSTONE
Entretien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion