International

Pour l’Europe mais autrement

Sous l’impulsion de Yanis Varoufakis, une liste transnationale postule à l’Europarlement dans une dizaine de pays. Interview du philosophe croate Srecko Horvat, candidat en Allemagne.
Pour l’Europe mais autrement
Yanis Varoufakis, ici avec son successeur au Ministère des finances grec, Euclide Tsakalotos, ne tourne pas le dos à l’Europe malgré ses déboires de 2015 face à l’Eurogroupe. L’ex-ministre grec ambitionne désormais de contribuer à la transformation de l’UE de l’intérieur. Keystone
Union européenne

«Une prise de pouvoir citoyenne des institutions européennes», voici la promesse qui a rassemblé hier soir près de 2000 sympathisants dans la salle de concert au style art déco du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Ils ont répondu à l’appel d’une petite dizaine de mouvements politiques pour assister à la présentation des candidats et du programme de la coalition du Printemps européen. Les élections à l’Europarlement se tiendront du 23 au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion