Solidarité

Reconquérir Diyabakir

En Turquie, les Kurdes ont fêté Newroz partagés entre l’espoir de reconquérir les mairies confisquées en 2016 par Erdogan et une certaine lassitude après des années de répression.
Reconquérir Diyabakir
Des dizaines de milliers de personnes ont fêté jeudi la nouvelle année kurde à Diyarbakir sous le signe de la reconquête municipale. ROMAIN MARAT
Turquie

Malgré les discours enflammés et la musique entraînante, les participants au Newroz, le Nouvel an kurde, ne cachaient pas une certaine lassitude ce 21 mars. A Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, des dizaines de milliers de personnes étaient venus célébrer le retour du printemps au rythme des tambours et des danses. Pervin Buldan, la coprésidente du parti pro-kurde HDP, a eu beau prévenir le président Recep Tayyip Erdogan

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion