Suisse

Initiative contre l’expérimentation animale déposée

Pour remplacer l’expérimentation animale, le comité prône des approches substitutives. La faîtière des hautes écoles suisses y voit un frein à la recherche.
Initiative contre l'expérimentation animale et humaine déposée
L'initiative prévoit aussi d'interdire le commerce, l'importation et l'exportation de produits faisant directement ou indirectement l'objet d'expérimentation animale ou humaine. KEYSTONE
Expérimentation animale

L’initiative “Oui à l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine – Oui aux approches de recherche qui favorisent la sécurité et le progrès” précise que l’expérimentation animale est considérée comme un mauvais traitement infligé aux animaux et peut constituer un crime. Lancé en 2017 par des citoyens saint-gallois, le texte propose de remplacer la pratique actuelle par des méthodes alternatives plus éthiques et moins coûteuses. Ses promoteurs dénoncent des méthodes “peu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion