Neuchâtel

Neuchâtel se profile sur l’écologie

Les initiatives se multiplient pour exiger des mesures en faveur de l’environnement.
Neuchâtel se profile sur l’écologie
Quelques jours après la grève du climat, le Grand Conseil acceptait une motion des Verts et entérinait l’idée que Neuchâtel pourrait devenir le premier canton à interdire les produits phytosanitaires chimiques. KEYSTONE
Climat

Prévue dans presque 100 pays, la grève du climat de cet après-midi s’annonce historique. Et Neuchâtel ne compte pas rester à la traîne. Lors de la dernière mobilisation, le 18 janvier, les jeunes neuchâtelois avaient été quelque 1500 – 500 de moins que Zurich – à prendre la rue pour exiger des mesures en faveur de l’environnement. Un nombre qui en a surpris plus d’un. En réalité, le canton est parcouru depuis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion