Suisse

Les Etats renoncent à serrer la vis

Le parlement mise sur l’initiative populaire lancée pour ouvrir le débat sur les exportations d’armes.
Les Etats renoncent à serrer la vis
Dans le domaine de l’exportation de matériel militaire, le Conseil fédéral dit rester à l’écoute de l’opinion publique. KEYSTONE/ARCHIVES
Armement

Il était très attendu, le débat de lundi soir sur les exportations d’armes aux Etats. Il a finalement tourné à la farce procédurale, la réelle volonté des sénateurs n’étant pas clairement identifiée. Résultat des courses, le parlement maintient la compétence au Conseil fédéral de fixer par voie d’ordonnance les critères concernant les exportations d’armes. Ce débat va toutefois être repris sur d’autres bases, une initiative populaire lancée en décembre sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion