Vaud

Tracts: Lausanne est un poil trop sévère

Une simple distribution de tracts dans la rue n’a pas à être autorisée, rappelle la justice vaudoise.
Lausanne est un poil trop sévère
Action de l’Association pour l’égalité animale, le 12 janvier 2017, à l’occasion de Swiss Expo au Palais de Beaulieu. Contrairement aux manifestations de ce type, la distribution de tracts n’est pas soumise à autorisation. Keystone
Lausanne 

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion