Égalité

En grève pour leurs droits

Pour la deuxième année consécutive, les Espagnoles étaient appelées à faire grève vendredi à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Des droits aujourd’hui menacés par l’extrême-droite.
En grève pour leurs droits
Vendredi, plus de six millions de femmes ont fait grève en Espagne, tandis que des centaines de milliers de personnes se sont réunies dans les multiples manifestations organisées à travers le pays. KEYSTONE
Espagne

Transports publics, écoles, médias, ce vendredi 8 mars l’Espagne fonctionne au ralenti. Les femmes font grève. A Barcelone, la manifestation étudiante, premier grand rendez-vous de la journée, va bientôt débuter et la bouche de métro déborde de jeunes munis de foulards violets et banderoles à slogans. Anna Novell, 24 ans, est venue avec amis et collègues, tous grévistes. «Les femmes n’ont déjà pas les mêmes droits que les hommes, dans le domaine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion