Lecteurs

Un fonctionnement plus éthique

Isabelle Marquart envoie une réaction à la dépêche de l’ATS du 23 janvier 2019 intitulée «La rénovation du château d’Hauteville».
Enseignement

Ben voilà! Il y a deux Amériques, ouf, celle d’un ridicule blond un peu givré (c’est un euphémisme…) et celle de Gary A. Hanson, directeur et chef opérationnel de Pepperdine University, nouveau propriétaire du château.

Cette Université (actuellement installée à Lausanne), à but non lucratif, prônera – en parallèle de ses cours sur l’économie, le droit, les sciences politiques et la psychologie – l’honnêteté, l’intégrité, l’hospitalité et le sens du service aux autres. Avec un désir marqué de s’intégrer à la vie du village.

Joli programme pour des étudiant-e-s qui, s’ils sont désargenté-e-s, ne paieront pas leurs études.

Cette Université accueille des étudiant-e-s de toutes origines, laïcs ou de religions diverses.

Un tel but nous fait penser que celles et ceux qui se sont mobilisé-e-s le vendredi 18 janvier ne sont pas seul-e-s à penser à un fonctionnement humain plus éthique.

Dans le marasme mondial actuel, ce sont elles et eux qui nous redonnent de l’espoir dans le vivre ensemble.

Isabelle Marquart, Cronay (VD)

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Enseignement

Connexion