Arts plastiques

Auguste visite au MAH

Issus des sédiments rhodaniens, moult trésors antiques racontent le riche passé d’Arles, colonie fondée par César. A voir au Musée d’art et d’histoire de Genève.
Visite impériale au MAH
Portrait d’homme ­(César?), ­milieu du 1er siècle av. J.-C.. MDAA / REMI BENALI
Antiquité

«2000 ans après, César est de retour à Genève.» Il sonne bien, le slogan de la nouvelle exposition du Musée d’art et d’histoire (MAH). Et peu importe si la présence au bout du lac du plus ­célèbre des Jules n’est pas forcément avérée – trônant dans les salles palatines de l’institution, son magnifique buste pourrait représenter un sosie. Avec «César et le Rhône. Chefs-d’œuvre antiques d’Arles», l’idée est surtout d’avoir un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion