Musique

Antigel met le cap sur l’electro queer sud-africaine

Le festival genevois accueille en résidence la fine fleur d’une scène dansante qui transgresse la norme. Visite au Grand Central avant la soirée de jeudi.
Antigel met le cap sur l’electro queer sud-africaine
Moonchild Sanelly, de Port Elizabeth, défend un féminisme pro-sexe. DR
Afro-electro

Au troisième étage de la tour CFF de Pont-Rouge, qui en compte huit, nous avons rendez-vous avec les représentants de la scène sud-africaine electro hip hop queer, en résidence pendant le festival Antigel. L’imposante bâtisse domine une immense zone en mutation. Un peu à l’image de cette jeune Afrique du Sud qui, sous l’impulsion d’une génération de créateurs, de Durban à Johannesburg et au Cap, articule un langage à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion