Genève

Soins dentaires: «Une occasion manquée»

Les quartiers populaires ont voté en faveur de l’initiative du Parti du travail  visant à instituer une assurance dentaire. Celle-ci a été refusée par 56% des votants.
Soins dentaires: «Une occasion manquée»
Le conseiller d'Etat Mauro Poggia a indiqué dimanche qu’une piste à suivre pourrait être l’assouplissement des tarifs de la Clinique universitaire de médecine dentaire. JPDS
Votations cantonales

L’initiative du Parti du travail (PdT) visant à instituer une assurance dentaire, payée paritairement par les employeurs et les employés a été refusée par 56% des votants. Elle a été acceptée en Ville de Genève, à Vernier, à Avully et par les Suisses de l’étranger. «On y a cru, nous sommes déçus», reconnaît Quentin Stauffer (PdT). Avec 10’000 francs de budget de campagne, difficile il est vrai de régater face

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion