Genève

Soins dentaires et caisse publique rejetés

Les Genevois ne veulent pas d’une assurance obligatoire pour les soins dentaires, ni d’une caisse maladie publique cantonale.
Soins dentaires et caisse publique rejetés
L’une des initiatives visait à mettre en place une assurance obligatoire et un dispositif de prévention en matière de santé buccodentaire. JPDS
Votations cantonales

Genève ne veut pas d’une assurance obligatoire pour les soins dentaires de base. L’initiative du Parti du Travail, soutenue par la gauche et les syndicats, a été rejetée dimanche par 54,76% des votants. Au total, 62’284 personnes ont refusé le texte et 51’461 l’ont approuvé. Le taux de participation a atteint 43,83%. Le refus genevois est un peu moins net que celui des Vaudois en mars dernier: ils avaient rejeté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion