Genève

La loi sur la laïcité acceptée, mais…

Les Genevois ont approuvé à 55% un texte qui définit la neutralité religieuse de l’Etat. Ce résultat ne règle pas toute la question car des recours en justice ont été déposés.
1
Les partisans de la loi sur la laïcité n’ont pas caché leur satisfaction. JPDS
Votations cantonales

Après des années de travaux parlementaires et une campagne disputée, Genève se dote d’une loi sur la laïcité. Ce texte, qui vise à définir la neutralité religieuse de l’Etat, a été accepté par 55% des votants. Ces dernières semaines, les débats ont beaucoup porté sur le port de signes religieux par les élus des législatifs et par les fonctionnaires en contact avec le public. Des questions qui ne sont pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion