International

L’«aberrante» loi anticasseurs

L’avocat Jean-Pierre Mignard, pourtant proche d’Emmanuel Macron, pointe un texte inefficace, décidé dans l’urgence et qui donne un pouvoir exorbitant aux préfets.
L’«aberrante» loi anticasseurs
Paris, le 2 février. Le gouvernement justifie la loi anticasseurs par la violence qui serait une caractéristique des «gilets jaunes». KEYSTONE
France

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion