Genève

Caisse publique, un pansement au système?

Les Genevois se prononcent le 10 février sur l’initiative du Parti du travail prévoyant la création d’une caisse maladie publique cantonale. Présentation des enjeux.
Caisse publique, un pansement au système?
L’initiative du Parti du travail (PdT) est soumise aux suffrages des Genevois le 10 février prochain. En 2014, le peuple suisse avait refusé l’instauration d’une caisse unique, mais Genève, comme trois autres cantons romands, l’avait soutenue à 57%. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Assurance maladie

Une caisse maladie cantonale publique, mais pas unique. L’initiative du Parti du travail (PdT) est soumise aux suffrages des Genevois ce 10 février. Pas unique, car cette caisse publique cohabiterait avec les caisses privées existantes. L’idée du PdT est de formuler une alternative au système actuel – des augmentations annuelles des primes qui étranglent les classes populaires – et d’envoyer un signal clair au Conseil fédéral. Dans la rue, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion