Genève

Le retour des Promotions en Ville de Genève

Au nom de la tradition, la droite élargie veut en finir avec la dénomination «Fêtes des écoles». La gauche critique une appellation – les Promotions – stigmatisante pour les élèves en échec.
Le retour des Promotions en Ville de Genève
La "Fête des écoles" devrait à nouveau être appelée "Promotions" en Ville de Genève dès la prochaine fin d'année scolaire. JPDS/ARCHIVES
Conseil municipal

Dites-vous «Fêtes des écoles» ou «Promotions»? Mercredi, le Conseil municipal de la Ville de Genève a opté pour la seconde terminologie. Une délibération de l’indépendant (ex-PLR) Vincent Schaller proposait d’en revenir à la dénomination séculaire et d’en terminer avec la dénomination instaurée il y a vingt ans par le socialiste Manuel Tornare. Alors aux commandes, il avait initié ce «délire intellectuel» pour ne pas stigmatiser les élèves non promus et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion