Scène

Dans les pas de Lapzeson

Noemi Lapzeson disparaissait le 11 janvier 2018. Un double hommage lui est rendu à Genève par l’ADC, la Maison des Arts du Grütli et le Festival Antigel. Interview de Marcela San Pedro, qui lui dédie un livre et un film.
Dans les pas de Lapzeson
Noemi Lapzeson et les danseuses Marcela San Pedro, Romina Pedroli et Diana Lambert lors de la création de "Passacaglia", en mai 2008, au Temple de Saint-Gervais, à Genève. CAROLE PARODI
Danse

L’année 2019 commence sous le signe de Noemi Lapzeson. L’Association genevoise pour la danse contemporaine (ADC), dont elle est la fondatrice, la Maison des Arts du Grütli et le Festival Antigel rendent hommage ce week-end à la danseuse et chorégraphe argentine décédée il y a un an, dans le cadre d’un volet «Retrouvailles». En février, deux pièces chorégraphiques lui seront dédiées (volet «Dédicaces», lire page suivante). Marcela San Pedro, qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion