Le mot de la traductrice – Mathilde Vischer

De la mémoire à l’image: Mathilde Vischer évoque Points de lumière sur le plafond, de Matteo Terzaghi.

Point de lumière sur le plafond, de Matteo Terzaghi, est une réflexion sur l’image et la mémoire et, de façon plus indirecte, sur notre rapport aux menaces qui pèsent sur le monde aujourd’hui. Quand je l’ai lu pour la première fois, en cherchant dans le livre dont il fait partie, Ufficcio proiezioni luminose, des textes à faire traduire à mes étudiants en traduction, j’ai été frappée par quelques images très

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion