Vaud

La flamme solidaire du pont Bessières

Du 21 décembre au 3 janvier, des bénévoles se sont relayés 24 heures sur 24 pour apporter écoute et réconfort aux personnes qui en ont besoin.
La flamme solidaire du pont Bessières
Des bénévoles ont été présents présents 24 heures sur 24 sur le pont Bessières autour du Feu de la Solidarité. KEYSTONE
Lausanne 

Du 21 décembre au 3 janvier, un feu solidaire a brillé près de la cathédrale de Lausanne. Sur le pont Bessières, des bénévoles se sont relayés 24 heures sur 24 pour apporter écoute et réconfort durant les Fêtes, depuis près de 40 ans. «Cela a commencé en décembre 1980», raconte Herbert Stock, responsable du groupe qui anime le lieu. Joël, l’initiateur, témoin d’un suicide, avait décidé d’occuper le pont chaque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion