Vaud

Le serpent de mer de la surpopulation

Le canton cherche des solutions pour ses prisons surpeuplées. Des experts se sont réunis lundi lors des deuxièmes assises de la chaîne pénale.
Le serpent de mer de la surpopulation
Vaud continue à être le champion du recours à la peine privative de liberté, alors même que la criminalité diminue. Près de 80% d’entre elles sont des courtes peines, d'un à six mois. Comme ici, à la prison de La Croisée, à Orbe. Keystone
Prisons

Un peu plus de 6700 personnes sont détenues en Suisse…dont plus de 1000 dans le canton de Vaud, alors que ses prisons comptent 795 places officielles. Malgré la construction de 250 nouvelles places depuis 2012, la surpopulation est toujours d’une lancinante actualité. Les cellules accueillent plus de détenus que prévu, le personnel est sous tension et les zones carcérales des postes de police, conçues de manière rudimentaire pour des séjours

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion