International

«Nous ne sommes pas des criminels»

Près de 5000 migrants sont bloqués dans la ville mexicaine de Tijuana, ville frontière avec les Etats-Unis.
«Nous ne sommes pas des criminels» 1
Après des ­semaines de marche depuis le Honduras, ils sont près de 5000 migrants à attendre ­désormais dans des camps à Tijuana dans l’espoir de pouvoir passer aux Etats-Unis. K. PACKIRY
Mexique

Elle a surgi d’un enchevêtrement de tentes aux couleurs disparates, pour supplier le reporter de lui donner quelques feuilles vierges. Puis, avec le même aplomb et ses yeux clairs volontaires, l’adolescente a demandé: «A combien je peux les vendre?» Dans l’enceinte extérieure du complexe sportif de Benito Juarez, à Tijuana, on essaie de se faire de l’argent comme on peut. Ici, à une centaine de mètres à peine de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion