Musique

A la poursuite des musiques vagabondes

Face N joue la carte des découvertes sans têtes d’affiche. Au Vélodrome et à la Cave 12, un guitariste malgache croise un groupe de disco-funk thaïlandaise et un troubadour folk écossais. Précieux et rassembleur.
A la poursuite des musiques vagabondes
La pop japonaise de Yama Warashi a vu le jour à Bristol. ASH ZOMBOLA
Genève

Il nous répond dans un tintamarre de casseroles, en pleine préparation culinaire avant le début de Face N, «festival de musique à têtes chercheuses». Cyril Yeterian cumule déjà les fonctions d’éditeur des disques Bongo Joe, de gérant du magasin de vinyles éponyme, et de moitié de son propre duo «hippie sorcier» Cyril Cyril. Il trouve le temps de seconder à la programmation du festival son fondateur Vincent Bertholet, lui-même contrebassiste d’Hyperculte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion