Neuchâtel

Peseux a dit oui à la fusion avec Neuchâtel

Les habitants de Peseux (NE) ont accepté dimanche de fusionner avec Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin. Lors d’un premier vote sur cet objet en 2016, ils s’y étaient opposés. Cette fusion va permettre la création d’une commune de 45’000 habitants.
Neuchâtel pendue au vote de Peseux
ALAIN MEYER
Votation

Les citoyens de Peseux ont dit oui à 54,56% et non à 45,44% à une fusion avec les communes voisines. Le nombre de voix favorables s’est élevé à 1125, contre 935. Le taux de participation s’est monté à 48,81%. “La population de Peseux a mieux saisi les enjeux et n’a pas cédé aux arguments émotionnels”, s’est réjouie sur les ondes de RTN Patricia Sorensen, membre du comité “Peseux, bien sûr

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion