Musique

Nurse With Wound, quatre décennies les nerfs à vif

La légendaire entité noise est à l’affiche du festival Akouphène à la Cave12. Son leader Steven Stapleton, non-musicien déclaré, peint avec les bruits depuis quarante ans. Entretien.
Nurse With Wound, quatre décennies les nerfs à vif
Collage caustique qui orne ­l’album "Dark Fat" (2016). STEVEN STAPLETON
Noise music

Renoncez au confort auditif. De vendredi à dimanche, le festival Akouphène décline sa 16e édition, à la Cave12, en trois séances expérimentales baptisées Stridence, A Vif et Présences. Trois ­occasions de «façonner de nouvelles marges», selon les organisateurs qui invitent Prune Bécheau, Seijiro Murayama, Christian Wolfarth, Arnaud ­Rivière, Valentina Vuksic, Massimo Pupillo, Vincent Devie, Alexandre Chanoine, Diatribes et Camille Emaille. Cerise sur le gâteau, la présence samedi d’une légende bruitiste anglaise, Nurse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion